1er réseau associatif de financement des créateurs d'entreprise
221 plateformes locales qui couvrent tout le territoire français
16 416 entreprises et 43 130 emplois créés ou maintenus en 2017
Accueil > témoignage Mango Juice

témoignage Mango Juice

  

Laurence Cerutti - Mango Juice

Une tendance « consommons local »

                    


Après un premier travail exercé au Canada, Laurence Cerutti a voulu préparer son « retour à la maison », en Guadeloupe. A 28 ans, elle choisit de lancer une micro entreprise de bar à jus de fruits frais et de petite restauration rapide, Mango Juice. En juillet 2010, Initiative Guadeloupe lui octroie un prêt d’honneur de 9 000 euros, complété d’un prêt nacre* d’un même montant. Sa banque la suit également pour la même somme, « le crédit bancaire a été le plus long à débloquer », souligne-t-elle. Son plan de financement est complété des 7 320 euros de subvention Projet Initiative Jeune* dont elle bénéficie à la création. Larecherche du local a été le plus difficile. Laurence Cerutti a trouvé à Baie-Mahault « celui qui correspondait le plus à ce que je cherchais. J’ai fais les travaux d’aménagement nécessaires pour démarrer mon activité et qu’il corresponde à mon image. » Elle a dû notamment aménager un espace dédié à la conservation des aliments, dans le respect de la chaîne du froid.

La jeune femme propose toute sorte de boissons à base de fruits frais : smoothies, jus de fruits, milk-shakes, etc. Elle complète le tout de formules petit déjeuner et déjeuner à base de sandwiches toastés ou de salades composées. Tout est frais et préparé sur place y compris pour ses cocktails vitaminés. « L’activité fluctue en fonction des mois mais d’une manière générale, je suis contente. » Installée dans la zone industrielle de Jarry, à proximité de Pointe-à-Pitre, elle jouit de la clientèle issue des entreprises implantées sur place. Du coup, elle n’est ouverte qu’en semaine. Elle réserve le samedi aux courses, notamment à l’achat du matériel nécessaire à la vente – contenants et garniture en fonction des préparations. Un jour sur deux, elle se rend au marché pour achalander son magasin en fruits et légumes.

Dans ses préparations, toujours devant le client, le plus fastidieux c’est de presser les oranges. Pour un smoothie, elle met en moyenne 3 minutes. La jeune créatrice a fait le choix du respect des saisons, « si ce n’est plus la saison des mangues par exemple, j’adapte mes recettes. Ce qui est plus problématique, c’est la variation des prix de certains produits. » Elle revendique une tendance « consommons local » dans le respect d’une agriculture raisonnée. « C’est un choix logique. Nous avons tout intérêt à apprendre à manger ce que nous avons », explique-t-elle. Au démarrage de Mango Juice, Laurence Cerutti n’a pas ressenti particulièrement de freins ; pour elle « ce sont les responsabilités de chef d’entreprise qui sont plus difficiles à porter. » Pour le moment, elle s’appuie sur des stagiaires d’ici à pouvoir embaucher quelqu’un à temps plein. Cela complète le soutien familial, indispensable dans cette aventure.

 

* Le dispositif "projet initiative-jeune" (PIJ) est une aide financière à la création ou à la reprise d'entreprise, accordée aux jeunes de 18 à 30 ans qui s'implantent dans certaines collectivités d'outre-mer.

* Dispositif dédié aux chômeurs créateurs mis en place par la Caisse de Dépôts et l’Etat.